FR | EN

FR | EN

INTERVENANTS

MATTHIEU BELMONT

Kinésithérapeute

Matthieu Belmont est kinésithérapeute spécialisé et travaille à la Clinique du musicien à Paris, où il soigne et accompagne les instrumentistes et chanteurs, ainsi que les danseurs et comédiens. De la prévention au soin, il propose une démarche globale avec le travail de la posture et la recherche d'un geste physiologique, améliorant l'efficacité du geste et le bien-être dans le jeu instrumental et scénique.

Membre de la consultation pluridisciplinaire de la Clinique du musicien et formateur au sein de la formation Médecine des Arts, il donne également de nombreuses conférences et ateliers de posture à l'instrument dans les conservatoires.

Après ses études de kinésithérapie au CEERRF à Paris, il s'est spécialisé en kinésithérapie du sport (certificat CECKS). Sa pratique musicale l'a amené à s'intéresser de près à la spécificité du travail avec les musiciens et à suivre la formation Médecine des Arts - musique, obtenant son diplôme avec mention spéciale. Son mémoire de diplôme, portant sur la main droite du clarinettiste, a fait l'objet d'une publication dans la revue Médecine des Arts.

Matthieu Belmont a suivi le cursus de clarinette jusqu'à la fin de 3° cycle au conservatoire du 12ème arrondissement de Paris. Actuellement, sa pratique musicale est toujours assidue, entre cours de clarinette et pratique d'orchestre symphonique en région parisienne.

DANIEL ESTÈVE

Auteur, metteur en scène, chorégraphe

Après des études de flûte traversière, Daniel Estève poursuit sa formation artistique à Lyon, Genève, Paris et New-York avant d’entamer une carrière de chanteur de quelques années, notamment en troupe auprès de Jérôme Savary. Il se dirige ensuite vers la mise en scène et la chorégraphie et signe plusieurs spectacles musicaux à l’opéra d’Avignon, Toulon (La route fleurie) ainsi qu’à Amsterdam où il est engagé en qualité de chorégraphe et dramaturge pour la création Néerlandaise du Roi Pausole d’Honneger avec Opéra Trionfo.

 

En 2010, il crée et met en scène Le dialogue des ténèbres (Festival des nuits romanes) sur des musiques de François Couperin et les correspondances de Madame de Sévigné. En 2011, il reçoit le prix de l’Académie de Saintonge, remis par Mme Danielle Sallenave de l’Académie Française, pour le spectacle de Phare en Phare créé à l’occasion du 400ème anniversaire du phare de Cordouan.

 

Ces dernières années, il met en scène l’Amour Masqué d’André Messager à Lyon, Paillasse de Leoncavallo au festival des Nuits d’été de Villebois, La folie du diable autour de jeux liturgiques du moyen âge, Chroniques cubaines spectacle consacré aux dernières heures de la vie d’Ernest Hemingway sur la musique du compositeur Ernesto Lecuona à l’Acte 2 théâtre à Lyon. En qualité de Chorégraphe, il signe les chorégraphies d’Ariane à Naxos de Strauss (Monaco et Liège), Opera Seria de Gassmann (Reisopera), Les Contes d’Hoffmann d’Offenbach (Reisopera), L’Heure Espagnole de Ravel (Reisopera), Que Viva Offenbach de Jacques Descombes (Théâtre Tête d’or à Lyon)...

Tout récemment : Quelle Aventure ! autour de l’oeuvre de Manuel Rosenthal à l’auditorium de la médiathèque de Lyon 9e , Komma, spectacle réalisé avec le jeune compositeur Mathieu Debordes en Région Nouvelle Aquitaine, Kiss me Kate de Cole Porter au théâtre du Galpon à Genève pour la HEM. Il est actuellement en écriture de sa prochaine création autour de la musique à Terezin. 

EMMANUEL HONDRÉ

Directeur des concerts et des spectacles, Philharmonie de Paris

Emmanuel Hondré est actuellement directeur du Département concerts et spectacles de la Philharmonie de Paris – Cité de la musique (500 concerts par an).

 

Il a étudié au Conservatoire  National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (musicologie, histoire de la musique, pédagogie, esthétique) et est docteur en musicologie à l’université de Tours.

 

Il est régulièrement invité à donner des conférences et à animer des séminaires sur la programmation, le management de la culture et la vie musicale (Paris, Lyon, Genève, Moscou, Saint-Pétersbourg, Shanghai, Wuhan). Il est membre plusieurs comités d’experts et est invité au jury de concours internationaux (Moscou 2012 & 2016, Saint-Pétersbourg 2015, Shanghai 2016).

http://philharmoniedeparis.fr/fr

CATHERINE LE BRIS

Agente artistique, CLB Management

 

Catherine Le Bris est une ancienne élève du Conservatoire Régional de Musique de Rennes et étudiante en Histoire de l’Art à l’Université de Haute-Bretagne. Elle obtient un Premier Prix de harpe en 1984 au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris et étudie la musique de chambre dans la classe de Maurice Bourgue. Elle poursuit ses études à la Juillard School de New York, où elle est étudiante ‘post-graduate’ dans la classe de Nancy Allen. De retour en France, elle obtient son C.A. et un poste de harpe aux Conservatoires de Saint-Malo et de Maisons-Alfort. Elle est également engagée en free-lance à l’Orchestre de Bretagne, Orchestre Philharmonique de Radio-France, Opéra de Rouen, et participe à de nombreux concerts de musique de chambre, certains enregistrés par France-Musique. 

 

Elle est sollicitée par « Carnegie Small’, et collabore à l’organisation de mini-festivals au Studio de Danse ‘Le Regard du Cygne’ avec des artistes reconnus. Cette aventure la décidera à se reconvertir au métier d’administrateur de la musique et elle choisira d’être agent artistique. Catherine Le Bris est engagée par le Bureau de Concerts Valmalète, puis décide de tenter sa chance à Londres, où elle est engagée successivement chez Harrison/Parrott et London Musicians. Elle y crée, en janvier 2000, sa propre agence: CLB Management. La liste compte des solistes, ensembles de chambre et de musique baroque, des chefs d’orchestres, des chanteurs et un département de production de concerts au format singulier : ‘du classique avant toute chose’. Après une double existence à Londres et à Paris entre 2010 et 2018, l’agence a recentré, depuis janvier 2019, ses activités sur la capitale britannique. 

www.clbmanagement.co.uk

ANNE-LAURE LECHAT

Photographe

Après de multiples voyages et déménagements, Anne-Laure Lechat trouve son port d'attache en Suisse à Lausanne, il y a 10 ans.

 

Autodidacte, elle s'est formée à la photographie en tant qu'assistante de différents photographes sur l'ìle de La Réunion, son lieu de résidence pendant 5 ans.

 

Elle exerce depuis, en Suisse, avec des domaines de prédilections comme : la Musique, les portraits , l'architecture et le reportage...

 

Sa priorité étant de pouvoir créer une vraie collaboration avec les mandataires où chacun se retrouve dans le projet.

http://www.annelaurelechat.com

ULRICH MOSCH

Musicologue, professeur ordinaire à l'Université de Genève

Ulrich Mosch (né en 1955 à Stuttgart, Allemagne). Études de musique et de langue et littérature allemandes àHannover et de musicologie à la Technische Universität à Berlin (avec Carl Dahlhaus). Obtient le doctorat en 1991 à Berlin avec une thèse sur l'écoute de la musique sérielle de Pierre Boulez. 2004 habilitation à la Paris Lodron Universität à Salzburg, Autriche, puis . 1990-2013 musicologue et conservateur de manuscrits musicaux à la Fondation Paul Sacher à Bâle (Suisse), responsable de 25 collections de manuscrits et autres documents, dont les fonds Igor Stravinsky, Luciano Berio, Hans Werner Henze, Brian Ferneyhough, György Kurtág, et Erik Bergman. Depuis automne 2013, professeur ordinaire de musicologie à l'Université de Genève. De nombreuses publications notamment sur la musique, l'histoire de la musique et l'esthétique musicale des XVIIIeau XXIesiècles.

 

[Éditeur de deux recueil d'écrits de Wolfgang Rihm (Ausgesprochen. Schriften und Gespräche, 2 volumes, Winterthour : Amadeus, 1997, distribution: Schott Musik International, Mayence; et plus récemment : Offene Enden, Denkbewegungen um und durch Musik, Munich : Hanser, 2002); de Paul Sacher – Facetten einer Musikerpersönlichkeit, Mayence : Schott, 2006; co-éditeur de la correspondance entre Helmut Lachenmann et Luigi Nono (A la ricerca di luce e chiarezza: l’epistolario Helmut Lachenmann – Luigi Nono [1957–1990], édité par Angela Ida De Benedictis et Ulrich Mosch, Florence : Olschki, 2012), et d'une histoire de la musique pour des jeunes (Musik – ein Streifzug durch 12 Jahrhunderte, édité par Tobias Bleek et Ulrich Mosch, Kassel : Bärenreiter et Leipzig : Henschel, 2018); éditeur du facsimile de la partition autographe deSacre du printempsd'Igor Stravinsky (Londres : Boosey and Hawkes, 2013).

 

1990, 1992, et 1994 responsable (ensemble avec Gianmario Borio)  pour les Aesthetics colloquia au Cours d'été de musique contemporaine à Darmstadt; depuis 2010 de nouveau régulièrement enseignant et intervenant au même endroit.

1994 et 1995 enseignement à l'IRCAM à Paris.

Conservateur de la partie musicale de l'exposition Canto d'Amore. Classicism in Modern Art and Music 1914-1935au Musée de beaux arts à Bâle en 1996 (catalogue en allemand, français et anglais).

Conservateur de l'exposition sur l'histoire de la musique en Suisse au XXe siècle « Entre Denges et Denezy… ». Dokumente zur Schweizer Musikgeschichte 1900–2000à St. Moritz, Suisse, en 2000 (catalogue en allemand, français et italien).]

TZAIRI SANTOS-GARCIA

Responsable du développement digital, Outhere music

Aidée Tzairí Santos García entreprend en 2003 une licence en histoire à l’UNAM (Universidad Nacional Autónoma de México). C’est dans ce cadre universitaire qu’elle prend part au projet MUSICAT, groupe de recherche travaillant sur les archives musicales de la cathédrale de la ville de Mexico. En 2005, Tzairí Santos entame des études de violon (instrument qu'elle pratique depuis l’âge de six ans) dans la classe d’Endre Kleve au Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles, dont elle sortira diplômée en 2011. Son bagage musical s’enrichit entre 2011 et 2013 d’un Master en gestion culturelle à l’Université Libre de Bruxelles qui se conclura par un mémoire sous la direction de Roland Van der Hoeven (Inspecteur de la Communauté Wallonie-Bruxelles) intitulé « Quand la culture traverse les frontières de l'Europe: Analyse du programme "Culture 2007-2013" de l'Union européenne à travers sa modalité de coopération culturelle avec des pays tiers ».

 

De 2013 à 2014, elle occupe le poste d’assistante du Deputy Director à Bozar Music. Cette expérience professionnelle lui permet d’aborder la production de concerts et de projets transversaux, ainsi que la programmation de cycles de musique baroque. Elle participe également à la production du Bozar Electronic Arts Festival. L’année suivante, elle intègre la maison de disque Outhere, au sein de laquelle elle occupe, depuis 2016, le rôle de responsable du développement digital et de la communication web. Tzairí Santos approfondit actuellement ces domaines à travers un Executive Master in Digital Marketing and Communication à la Solvay Brussels School Economics & Management.

www.outhere-music.com/fr

CELINE TROILLET

Juriste, Suisa

Céline Troillet est juriste, diplômée par les Universités de Genève et de Bâle. Elle obtient en 2012 un master en droit bilingue. Au long de son cursus professionnel, elle fut amenée à traiter des affaires juridiques variées au sein d’Etudes d’avocats, comme collaboratrice, puis auprès de Tribunaux en qualité de greffière.

 

Elle exerce actuellement au sein de la société coopérative SUISA en tant que Responsable du Service Juridique pour la Suisse Romande.

 

Dans le cadre de son activité, elle est amenée à renseigner les membres SUISA, auteurs et éditeurs, sur leurs droits et la gestion de leurs droits ainsi qu’à les conseiller en matière contractuelle. Elle est également appelée à faire respecter à l’égard de tiers les décisions prises par SUISA conformément à l’application des directives et règlements internes à SUISA.   

 

Passionnée de musique, elle est également auteur-compositrice et interprète au sein du duo musical "Mnémosyne" créé avec sa sœur en 2008.

 

www.suisa.ch

www.mnemosynepop.com

© 2017-20 par Concours  de Genève. Créé avec  Wix.com