FR | EN

FR | EN

PARTICIPANTS

BIOGRAPHIES

DANIEL ARANGO-PRADA

32 ans, Colombie

Composition, 1er prix ex aequo 2019

 

Compositeur et guitariste né à Bogota en Colombie. Après avoir réalisé ses études de théorie musicale et de guitare classique en Colombie et en Argentine, il arrive en France en 2010 pour se perfectionner en composition : il intègre la classe de composition instrumentale et électroacoustique de Christophe De Coudenhove au Conservatoire de Montpellier. En 2013, il continue sa formation au Conservatoire Régional de Lyon avec Stéphane Borrel et Christophe Maudot. En 2015, il intègre le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon (CNSMD) auprès de Michelle Tadini, Philippe Hurel, Martin Matalon et François Roux.

Sa production s’étend de la musique instrumentale à la musique électroacoustique en passant par les musiques mixtes et la musique pour l’image. Ses œuvres ont été jouées en Allemagne, en Suisse en France et en Colombie.

HYEJI BAK

28 ans, Corée du sud

Percussion, 1er prix 2019

Hyeji Bak a tout d’abord étudié le piano avant de choisir la percussion à l’âge de 14 ans. Elle a très rapidement étérécompensée d’un Prix de la Haute Ecole des Arts de Kyeongbuk en Corée. De 2006 à 2010, elle est membre du Daegu Prodigy Youth Orchestra avec lequel elle a donné de nombreux concerts dans le monde entier. Dès 2008, elle joue comme soliste avec le Daegu Philharmonic Orchestra et remporte un 3ème Prix au concours Daegu Music Society. Elle étudie à l’Université Nationale des Arts de Séoul avant de poursuivre ses études à Stuttgart auprès de Marta Klimasara. Elle remporte le 1er Prix du Concours International de Belgique de Marimba en 2017 et celui du Concours Sparda Classic Awards. Elle est invitée à jouer comme soliste au Festival International de Percussion de Croatie en 2016 puis au Festival de Pau en 2018. Au printemps 2019, elle a joué en soliste pour le 50ème anniversaire du Festival Kolberg.

 

MARIANNA BEDNARSKA

25 ans, Pologne

Percussion, 2e prix 2019

La percussionniste polonaise Marianna Bednarska mène déjà une carrière remarquée de soliste, chambriste et musicienne d’orchestre. Elle participe à de nombreux festivals et travaille avec des musiciens de renom. Elle commence à étudier le piano dès l’âge de 7 ans à Varsovie avant de se consacrer à la percussion auprès de Henryk Mikołajczyk. Elle poursuit sa formation à Stuttgart auprès de Marta Klimasara puis entre à la HEM de Genève auprès de Philippe Spiesser où elle termine son master de soliste. Marianna Bednarska a remporté de nombreux prix importants, parmi lesquels le Prix Crédit Suisse Jeune Soliste en 2019, le Grand Prix du concours international ENKOR en 2018, le 2ème Prix au Concours International de Belgique de Marimba en 2017 et le 1er Prix au Concours Northwestern de percussion de Chicago en 2016. Elle se produit en soliste dans de nombreux pays d’Europe (Allemagne, Autriche, Danemark, Pays-Bas, France, Belgique, etc.) et aux États-Unis avec de prestigieux orchestres. Elle est la récipiendaire de nombreuses bourses en Pologne, en Allemagne, en Suisse et au Danemark (Prix de l’amitié polono-danoise, suivi d’une participation à l’enregistrement du Concerto pour quatre Marimbas de Anders Koppels en 2014.)

HYEON JOON SOHN

33 ans, Corée du Sud

Composition, 3e prix 2019

 

Élève de la Seoul Arts High School, Hyeon Joon est très vite parti poursuivre sa formation à l’étranger, d’abord àl’Université des Arts de Berlin, où il est à 15 ans le plus jeune élève de composition de la classe de Walter Zimmermann. Il poursuit ensuite ses études à New York, où il est admis à la Juilliard School auprès de ChristopherRouse. Durant ses années d’études, il remporte le Prix de composition annuel pour son Concerto de piano, interprétépar Conor Hanick en 2010. Animé d’une foi profonde, Hyeon Joon se rend ensuite à Jerusalem, où il étudie durant trois ans auprès de Vladimir Scolnic à la Jerusalem Academy of Music et où il apprend l’hébreu. Il passe ensuite ses deux ans de service militaire en Corée au sein du Korea Air Force Band, pour qui il écrit, arrange et produit de nombreuses musiques de tout genre (jazz, pop, opéras et musique militaire). Il termine actuellement un master en théologie à la Liberty University et rêve de consacrer sa vie à ses deux passions: musique et religion.

TILL LINGENBERG

22 ans, Allemagne/Suisse

Percussion, 3e prix 2019 

 

Till Lingenberg commence l’étude des percussions avec Didier Mitrailler au Conservatoire Cantonal de Sion à l‘âge de 5 ans. Il a remporté de nombreux prix en solo et en duo lors de Concours cantonaux et nationaux. Il participe à la Keiko Abe Lausanne International Marimba Academy (KALIMA) en septembre 2011 ainsi qu’à plusieurs stages d’été avec Philippe Macé, Jean Geoffroy, Michel Gastaud, Franck Tortiller. En 2012, il entre à la HEM de Genève dans la classe de Yves Brustaux, Claude Gastaldin, Christophe Delannoy, François Desforges et Philippe Spiesser, où il y obtient un Master de soliste. Il affectionne beaucoup l’orchestre et intègre des formations orchestrales telles que le Verbier Festival Orchestral, le Verbier Festival Chamber Orchestra, le Lithuanian Chamber Orchestra et l'Orchestre de la Suisse-Romande. Il a joué avec les ensembles de percussions Eklekto à Genève et Decibells à Bâle et a co-fondé le Percussion CYTi Duo.

En dehors de la percussion, Till s’intéresse à la production de musiques électroniques et au vibraphone Jazz. En 2017 et 2018, il remporte le prix d’études du Pour-cent culturel Migros.

HANAKO TAKAGI

30 ans, Japon

Composition, 1er prix ex aequo 2019

 

Professeure et assistante à l’Université de musique d’Osaka, Hanako Takagi compose des pièces contemporaines pour des jeunes artistes. Elle obtient en 2017 le 3e Prix du Concours National de Musique (Japon), section composition, avec une pièce pour quatuor et piano préparé, qui est diffusée à la radio NHK. Durant ses études, elle a eu l’opportunité de travailler avec Allain Gaussin et Eric Tanguy à Kyoto et a étudié le français de manière intensive. Compositrice et pianiste, Hanako Takagi se consacre beaucoup à l’enseignement à destination des jeunes. Elle cherche toujours à expérimenter de nouvelles formes musicales pour transmettre des impressions et des concepts philosophiques par l’écriture contemporaine.

 
 
 
 
 
 

© 2017-20 par Concours  de Genève. Créé avec  Wix.com